Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une trentaine de jour de grève général aux essences de guerre civil avec ses grouillantes dégradations de magasins et de chignoles calcinés et après la mort d'un syndicaliste, l'île aux belles eaux, la Guadeloupe, se transformait de plus en plus en territoire d'outre tombe !

Depuis, le président Sarkozy à fait une allocution sur les ondes des tropiques afin d'adoucir ses épices brûlantes goût vinaigre ! Il a prophétisé notamment, une brochette de propositions afin d'ergoter sur les points vitaux des collectivités d'Outre-Mer et annoncé une rallonge de 580 millions d'euros en leur faveur (dont 280 millions consacré à la mise en place du revenu de solidarité active "rsa"), mais en attendant surtout que le calme revienne... Il abordera : "La formation des prix, les circuits de distribution et le pouvoir d'achat, les productions locales et le développement endogène, la gouvernance au sens large, les chantiers de la relance et les grands projets et la rénovation du dialogue social." En se posant la question, tel un arawak qui vient tout juste de découvrir ce petit archipel des Antilles : "Comment justifier que les prix dans les départements d'Outre-Mer soient plus élevés qu'en métropole, et donc le pouvoir d'achat plus bas ? Comment justifier que le chômage y soit si important ? Comment justifier les monopoles, les surprofits, les rentes de situation, et pourquoi ne pas le dire, des formes d'exploitation qui ne devraient plus avoir cours au XXIème siècle", s'est révolté Nicolas Sarkozy !

Tel un Charles Liénard de l'Olive, il fait voeu d'une amélioration des conditions de concurrence surtout dans la grande distribution et d'un meilleur pouvoir d'achat ! Des mesures radicales afin de tenter d'éteindre l'incendie. Des déclarations qui laissent un goût amer aux antillais ! Le gouvernement est considéré comme un vraie "planteur" qui s'intéresse à l'Outre-Mer... après une gueule de bois !

Une parodie, un article, un fake, un photomontage signé...
©SB LE SNIPER

Tag(s) : #NICOLAS SARKOZY