Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charles Victor Pasqua, homme politique de droite du milieu, en a ras la couenne de se faire Angoler ! L'arsouille grassouillet né à Grasse le 18 avril 1927, a imposé sa gueule de vieux gangster à la goule bien sévère et bien franche durant de nombreux hivers !
Mais ce dernier, portant assez bas le borsalino de Sénateur des Hauts-de-Seine depuis 2004, a été condamné fissa à un an ferme dans l'affaire des ventes d'armes à l'Angola ! Le vétéran un brin démago, coulant dans le béton des réseaux secrets, a aussitôt fait appel et compte bien entraîner avec lui de nombreux barons de cette pègre politique, en jouant le donneur parmi les crapules !
Ainsi Jacques Chirac, Edouard Balladur, Alain Juppé et bien d'autres encore... semblent avoir les portugaises ensablées et le disque dur bien enrayé ! Mais Charlie s'en arrange. Entre galéjades et propos tonitruant, l'ancien ministre de l'intérieur somme la levée du secret défense dans toutes les affaires politiques qui baignent en eaux troubles :
"Le président de la république était au courant de l'affaire des ventes d'armes à l'Angola ! Le premier ministre était au courant et la plupart des ministres aussi ! Je crois que le moment est venu de mettre les choses au clair. Je demande au président de lever le secret-défense sur toutes les ventes d'armes, sur toutes ces opérations qui ont été réalisées à l'étranger afin que l'on sache s'il y a eu des retours de commissions en France et qui en a bénéficié !".
Charlie compte bien faire cracher la poudre et menace haut et fort qu'il ne tombera pas tout seul ! :
"A l'époque, tout le monde était au courant et je n'ai rien oublié du tout !".
Un coup de pétoire qui sent fort la viande froide et la chienlit politique... une fois de plus !
Une parodie, un fake, un photomontage signé...
©SB LE SNIPER
Newsletter l'embrouille !
Tag(s) : #DROITE