Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment réaliser un portrait typographique à partir d’une photographie.
Remplacer facilement l’image d’une personne par du texte devient un jeu d’enfant avec Photoshop.
Alors, allons-y !

Résultat du portrait typographique

Choisissez un portrait offrant suffisamment de contraste qui ne soit pas pour autant trop ni dramatique ni trop sombre. Les meilleurs résultats seront obtenus avec des portraits de face cadrés au niveau des épaules, mais vous pouvez tout aussi bien utiliser la photo de votre choix. Choisissez un portrait avec un arrière-plan uni pour un meilleur rendu. Si le contraste sur votre portrait est insuffisant, sélectionnez l’arrière-plan autour de votre personnage et éclaircissez-le.

Choix du portrait typographique

Créez un nouveau document (Fichier > Nouveau
) d’une taille légèrement inférieure à votre photo. Restaurez les couleurs par défaut en appuyant sur la touche D de votre clavier. Utilisez l’outil Texte (T) pour écrire plusieurs mots dans une taille et une police différente à chaque fois.
À l’aide de l’outil de sélection (M) dessinez un rectangle autour de chaque mot, un par un et sélectionnez Définir une forme prédéfinie via le menu Édition. Nommez vos nouveaux pinceaux dans la boite de dialogue qui apparait et validez par Ok.


Créer les différentes formes de pinceaux

À présent, revenez sur votre photo. Choisissez Palette de couleur via le menu Sélection. Dans la boite de dialogue sélectionnez Tons foncés dans la liste déroulante et validez par Ok (dans notre exemple aucune partie de l’arrière-plan n’a été sélectionnée, mais si tel était le cas utilisez le Lasso (L) en maintenant la touche Alt appuyée pour désélectionner les partie indésirables). Appuyez sur Ctrl+J afin de copier les pixels sélectionnés sur un nouveau calque (Calque 1). Puis cliquez sur le calque d’arrière-plan dans la palette pour le sélectionner à nouveau.

Sélection des tons foncés

Comme précédemment, sélectionnez Palette de couleur via le menu Sélection. Choisissez Tons moyens dans la liste déroulante de la boite de dialogue et validez par Ok. Appuyez sur Ctrl+J afin de copier les pixels sélectionnés sur un nouveau calque (Calque 2).

Sélection des tons moyens

Masquez le calque d’arrière-plan en décochant l’œil situé à gauche de sa vignette dans la palette des calques. Remplissez le calque des tons moyens (Calque 2) via le menu Édition > Remplir (Maj+F5). Utilisez 50% gris et cochez Conserver les zones transparentes, validez par Ok.
Sélectionnez ensuite le calque de tons foncés (Calque 1), et réitérez l’opération en utilisant le noir à la place du 50% gris cette fois-ci. Vous obtenez ainsi un portrait très basique composé de noir et de 50% gris.

Remplissage des calques avec du noir et du gris

Si nécessaire faites réapparaitre l’arrière-plan (en cliquant là ou était l’œil) et utilisez le pinceau pour peindre avec du noir sur le calque de tons foncés (Calque 1) ou avec du gris (#808080) sur le calque de tons moyens (Calque 2). Vous pouvez également utiliser la gomme (E) pour effacer les parties non souhaitées.
Lorsque vous êtes satisfait du résultat sélectionnez le calque en haut de la pile (Calque 1) et fusionnez le avec le calque inférieur (Calque 2) en appuyant sur les touches
Ctrl+E.


Peaufinage du résultat et fusion des calques

Cliquez sur l’icône Créer un calque en bas de la palette. Restaurez les couleurs par défaut en appuyant sur la touche (D). Choisissez l’une de vos formes créées précédemment depuis le sélecteur de forme prédéfinie dans la barre d’option. Et dans la palette de Formes (Fenêtres > Formes) cliquez sur Forme de la pointe. Ajustez l’espace entre vos mots en augmentant le pas de votre forme. Puis cochez Dynamique de forme et faites varier l’angle et la taille de votre pinceau.
Tout en peignant sur ce nouveau calque expérimentez différents réglages de la dynamique des formes. Répétez l’opération avec les autres formes. Peignez simplement quelques mots sur le calque pour l’instant, on terminera plus tard.


Réglages des pinceaux

Créez un nouveau calque et placez-le au-dessus du portrait en noir et gris (Calque 2). Appuyez Ctrl+Retour Arrière pour le remplir avec la couleur d’arrière-plan (blanc). On obtient ainsi un arrière-plan pour notre image.
Masquez tous les calques excepté le Calque 2, le portrait noir et gris et rendez le actif en cliquant dessus. Appuyez sur
Ctrl+A pour tout sélectionner puis Ctrl+C pour copier la sélection.


Copie du portrait

Rendez tous les calques visibles et activez le calque avec les mots peints (Calque 3). Appuyez sur la touche Alt et cliquez sur la vignette du masque de fusion (cela cache le texte peint et seul le masque de fusion reste visible). Appuyez Ctrl+V pour coller la sélection sur le masque, puis Ctrl+D pour désélectionner. Appuyez Ctrl+I pour intervertir ce masque (votre masque devrait ressembler au négatif de l’image sélectionnée que vous venez de coller).

Coller dans un masque de fusion

Activez le calque du texte peint (pas son masque !) en cliquant la vignette du calque et continuez de peindre en variant les pinceaux que vous avez créés. Vous pouvez continuer à faire des expérimentations en faisant varier la taille, le pas et l’angle de votre pinceau (bien que l’utilisation d’une tablette graphique ne soit pas indispensable, elle vous aidera surement !).

Continuer de peindre en variant les pinceaux

Les mots peints apparaissent uniquement à l’intérieur des parties noires et grises du masque. Pour renforcer le côté aléatoire de la disposition des mots sur notre portrait, ajoutez un calque supplémentaire au-dessus du calque du texte peint. Ajoutez ici et là quelques mots en débordant hors du masque en utilisant les mêmes mots que précédemment.

Ajout de mots aléatoires sur un nouveau calque

S’il y a des zones où vous souhaitez voir apparaitre le texte ou au contraire s’il y a du texte que vous souhaitez voir disparaitre cliquez sur le masque de fusion, peignez-le avec un pinceau doux : en noir pour dissimuler le texte, en gris pour le rendre plus ou moins visible et en blanc pour le faire apparaitre totalement.

Peindre le masque si nécessaire

Ajoutez un style au calque avec les mots peints : incrustation de dégradé. Cliquez sur l’icône Ajouter un style de calque (fx) en bas de la palette des calques et choisissez Incrustation en dégradé.
Cliquez sur la vignette du dégradé et dans l’éditeur de dégradé choisissez le dégrade bleu, rouge, jaune. Validez par ok pour fermer l’éditeur de dégradé et changez le mode de fusion du calque en mode superposition.

Ajouter une incrustation en dégradé

Maintenez la touche Alt appuyée et déplacez le style de calque (fx) sur le calque des mots supplémentaires afin de lui appliquer le même effet.

Sélection des tons moyens

Et voila le travail !

Résultat du portrait typographique

À présent le nombre de possibilités qui soffrent à vous semblent illimitées. Vous pouvez par exemple utiliser des blocs de textes entiers plutôt que des mots isolés. Où pourquoi pas mixer ces deux techniques.
Dans l’exemple ci-dessus les mots sont les noms des polices utilisées, n’hésitez pas a utiliser vos propres mots et à nous faire partager vos créations. À vos pinceaux !

source :
RESERVOIR TAG

Tag(s) : #VIDEO TUTO